PROPRIETE INTELLECTUELLE, LA VALORISER POUR DÉVELOPPER L’ENTREPRISE

Nowall Innovation et Finantis Value animent une conférence le 11 décembre 2018 matin sur la stratégie de valorisation de la propriété intellectuelle. On y parle de valorisation économique, avec par exemple la PI comme objet de partenariats, et de valorisation financière, avec la PI comme objet financier, comptable, voire capitalistique.

Lieu : Bpifrance – 6/8 bd Haussmann – 75009 PARIS

Date : 11 décembre 2018 de 8h30 à 12h

Lire la suite

Valeur de modèles et marque – témoignage

Nowall Innovation témoignage

Un de nos clients nous a demandé d’analyser l’estimation qui lui avait été communiquée dans le cadre d’un projet d’acquisition de droits d’exploitation de modèles et marque.

Sur la base de l’ensemble des éléments fournis, nous avons vérifié en premier lieu l’existence  desdits droits de propriété intellectuelle, avec des conclusions surprenantes. Puis nous avons analysé et commenté les calculs sur lesquels étaient basés les premiers chiffres avancés dans la négociation.

Lire la suite

Création de la filiale Finantis Value

innovation is capital

Depuis 2015, Nowall Innovation s’est développé sur plusieurs axes :

  • stratégie et management de projets innovants, recherche et mise en place de partenariats ou d’accords de transferts de technologie
  • évaluation financière des actifs immatériels (brevets, logiciels, marques, produits digitaux, savoir-faire, droits d’auteurs…)

Pour assurer un développement optimal de nos services d’évaluations financières, Nowall Innovation crée aujourd’hui en association avec le groupe Finantis une filiale dédiée : Finantis Value.

logo finantis value

Pour Finantis Value, « innovation is capital ».

Lire la suite

Les actifs immatériels représentent 60 à 90% de la valeur de votre société

Il s’agit des actifs immatériels.

60 à 90%…ce n’est pas rien. Ne serait-il pas judicieux de leur prêter un peu plus d’attention?

 

Qu’entend-on au juste par « actif immatériel »? Et peut-on agir sur ceux-ci pour augmenter la valeur de sa société?

Découvrez en 7 minutes comment prendre en compte cette information dans votre stratégie de développement.

Vos actions porteront leur fruit à court, moyen et long terme, et particulièrement quand les questions de cession, transmission ou fusion / acquisition se poseront.

Si vos souhaitez discuter de votre problématique, vous pouvez utiliser ce lien pour fixer un échange téléphonique à votre convenance.

Lire la suite

Comment savoir si un brevet est « bankable » ?

Cet article m’a été directement inspiré d’une question posée quant à la mesure de l’impact d’un brevet.

Cette question est d’autant plus importante à la lumière d’une étude réalisée par l’Ecole des Mines (couvrant des transactions effectuées entre 2002 et 2012), qui révèle qu’ « une start-up avec un portefeuille de brevets a 50% de chances de succès dans les 10 ans suivant sa première levée de fonds (France Brevets). Ce pourcentage n’est que de 30% pour les sociétés qui n’ont pas fait cette démarche. Le différentiel est encore plus marqué en limitant l’échantillon aux start-up toujours en activité six ans après leur première levée de fonds : celles ayant déposé des brevets ont 30% de chances de succès contre seulement 8% pour celles sans brevets. »

Il me semblait alors intéressant de donner aux non professionnels de la Propriété Intellectuelle quelques clés de lecture permettant de savoir si un brevet a potentiellement de la valeur ou non.

Car en effet, il y a brevet et BREVET !

Lire la suite

Objets connectés : comment les valoriser?

On parle beaucoup des objets connectés, un peu (mais trop peu !) de leur protection, et rarement de leur valorisation financière au même titre qu’il est aujourd’hui possible de valoriser des brevets, des marques, des logiciels, etc.
Alors qu’est-il nécessaire de maîtriser pour favoriser la meilleure valorisation possible des objets connectés?

Lire la suite

La liberté d’exploitation en pratique

Liberté d'exploitation et brevet d'invention

Où se situe exactement l’interdit et le permis d’exploiter?
Identifier les brevets gênants et les failles opérationnelles. Evaluer les risques réels encourus.

Liberté d’exploitation et litiges : un risque marginal mais existant.

Déposer un brevet d’invention, c’est « facile ». Plus de 2.7 millions de demandes de brevets nationaux sont déposées par an dans le monde (donnée WIPO de 2014). Obtenir sa délivrance est un peu plus compliqué (un peu plus de 1.2 million de brevets délivrés en 2014 dans le monde), mais avec des professionnels de la propriété industrielle, cela se fait très bien…parfois au prix de revendications réduites à peau de chagrin (les revendications étant le périmètre réel de la protection que vous confère un brevet en vigueur). A ce stade, si les recommandations sont trop légères, et non en adéquation avec le produit ou procédé que vous allez réellement exploiter, le brevet vous sera peu utile, même délivré. Toutefois, il fera un bon épouvantail pour les concurrents les moins enhardis à venir explorer vos plates-bandes.

Lire la suite

Déposer un brevet pour les fourbes (ou fauchés)

ou comment faire semblant d’avoir une stratégie de propriété industrielle, notamment quand on n’en a pas les moyens…

Voilà un titre peu habituel pour un article qui répond à certaines des questions qui me sont fréquemment posées, et mettant en lumière des pratiques non conventionnelles du brevet d’invention.

Lire la suite